Residenza Cittadella Venezia | Architecte : Agence Capioglio Associatu

 

Allier modernité et fidélité historique au sein d’un même ouvrage : un travail d’équilibriste servi avec brio par la terre cuite, qui sait mieux que tout autre matériau relier les époques avec harmonie, sans jamais les brusquer.

La maison individuelle imaginée par l’agence Capioglio Associatu à Cittadella, ville fortifiée de la province de Padoue en Italie, en est la parfaite illustration. Ses lignes audacieusement contemporaines ne trahissent pas l’âme du lieu. Au contraire, ses hauts murs en brique dialoguent naturellement avec les remparts médiévaux qui encerclent la ville, comme une invitation à écrire un nouveau chapitre de son histoire.

Omniprésente en façade extérieure, la brique se retrouve également à l’intérieur du bâti où elle marque les chemins de circulation sur les deux niveaux. Autre parti pris particulièrement réussi : un moucharabieh installé devant une large baie vitrée vient baigner l’espace d’une lumière douce et filtrée tandis qu’il apporte légèreté et vibration sur l’un des “murs d’enceinte” de la villa.

Protégée par son armure d’argile, comme coupée du monde, la maison s’ouvre en revanche généreusement sur le jardin, offrant une vue exceptionnelle sur les remparts et une partie de la Porte de Bassano. Touche finale des architectes : les deux bio-murs des têtes sud et ouest ainsi que la couverture végétalisée du portique offrent une belle respiration à cet écrin de terre cuite.

Pour l’architecte, avec toutes ses spécificités physiques et son éventail de rendus, il a paru évident que la terre cuite permettrait d’ouvrir un dialogue riche.

C’est un matériau qui défie le temps, un trait d’union entre les époques. Indémodable, l’argile sait se décliner de manière à devenir résolument contemporaine, dans le respect de la tradition.

 

© Photographies : FFTB