Le 38 avenue Kleber | Architecte : Architecturestudio

 

Architecturestudio a réalisé la restructuration lourde d’un immeuble de bureau de 16 500 m2, le 38 Kleber, situé près de la place de l’Étoile à Paris. L’immeuble de 9 étages s’articule autour de deux cours profondes et assez sombres qui diminuent l’apport de lumière dans les espaces intérieurs.

Outre le travail sur les baies, un travail sur l’habillage des façades intérieures des cours est jugé indispensable pour apporter un maximum d’éclairage naturel aux locaux.

Simplicité, géométrie et cohérence structurelle au service de la lumière

Le parement des façades des années 1930 en plaquettes de grès émaillé aux teintes beiges et brunes assombrit les étages inférieurs et ne diffusent pas au mieux la lumière. Dans certaines zones, il est aussi dégradé. Pour les architectes des bâtiments de France (ABF), la modénature des façades doit être préservée : bandeaux et pilastres doivent être reproduits à l’identique, de même que les dimensions et le calepinage des plaquettes.

C’est un changement de couleurs et un jeu de reliefs subtils qui apporteront la lumière. Ce sont des plaquettes terre cuite émaillées de différentes dimensions et épaisseurs dans cinq teintes pastel mates et satinées qui sont choisies pour remplacer les 3 500 m2 de plaquettes existantes.

La mise en oeuvre sera effectuée selon deux modes : pour les pilastres et bandeaux en relief ou biaisés, les anciennes plaquettes sont enlevées et les nouvelles sont scellées sur le support de façon traditionnelle. Pour les parties courantes, les nouvelles plaquettes sont collées puis jointoyées sur une plaque de bardage fixé sur l’ancien revêtement.

Ainsi une ligne graphique sobre, monochrome et respectueuse des codes architecturaux d’origine se déploie depuis la façade Kléber jusqu’au coeur du bâtiment et devient l’élément marquant de l’ambiance générale.