Le projet MediaCampus de Nantes démontre à la perfection que les meilleures solutions techniques peuvent rimer avec les plus exigeants choix esthétiques.

MediaCampus est un projet d’envergure qui a nécessité une extrême précision, de la conception des produits jusqu’à leur pose. Le bâtiment semble « cousu-main ». En effet, la jointure entre deux panneaux de briques apparentes terre cuite ressemble à s’y méprendre à la couture entre deux tissus. Un effet souligné par le patchwork de couleurs imaginé par l’architecte Alain Moatti qui confère au bâtiment une élégance singulière et profondément contemporaine : cinq teintes en dégradé de noir, gris et blanc, émaillées spécifiquement en finition mat pour ce projet, s’entremêlent. Un procédé innovant pour un décollement impossible !

Innovateur, le procédé offre une adhésion parfaite et durable de la terre cuite sur l’isolant.

Comment ? Les plaquettes sont directement serties sur un panneau isolant en usine : placées face visible vers le bas dans des moules en métal, elles sont recouvertes d’une couche de silice sur laquelle est injecté du polyuréthane liquide. La moindre aspérité est comblée, l’adhésion est optimale. Ces panneaux seront ensuite fixés mécaniquement au mur support. Afin de respecter le calepinage très précis, dix références produits ont été développées, quand un projet classique en demande trois ou quatre.

« Nous avons relevé le défi du puzzle version bâtiment ! » précise Loïc Stefanelly, Directeur d’exploitation chez le poseur. « Nous avons collaboré de façon étroite avec les équipes du fabricant, afin de trouver des solutions techniques et logistiques aux problèmes posés par ce calepinage. » Le résultat est à la hauteur des efforts de chacun.

Maîtrise d’oeuvre : Agence Moatti-Rivière // Programme : MediaCampus // Maîtrise d’ouvrage : AUDENCIA Group // Assistant à la maîtrise d’ouvrage : CCI Nantes Saint Nazaire

// // Surface : 6 000 m² // Date de livraison : Septembre 2017 // Montant des travaux : 16 M€ TTC

// Site : www.moatti-riviere.com

Crédits photos © Sergio Grazia